Africainement vôtre

Otter trail

L'otter trail est réputé comme l'un des plus beau trek d'Afrique du Sud. Cinq jours et quatre nuits sur un sentier d'une quarantaine de kilomètre qui suit sur une côte déchiquetée battue par l'océan indien. Un beau programme en perspective. 

Arrivé la veille en avion de la Réunion via jo'bourg et Port Elisabeth, mon timing est serré je dois être au départ le lendemain de mon arrivée. Ce trek est si fameux qu'il faut le réserver au moins un an à l'avance et je n'ai obtenu que cette date qui collait au mieux avec mon itinéraire. Une petite opel corsa fait mon affaire pour les déplacements, le ravitaillement bouffe et rejoindre le départ à Storm river mouth dans le parc nationnal de Tsitsikama à 180km de là.

Début d'après-midi, je me lance la première étape est courte (2h). Je note au préalable les heures des marées car il faudra traverser des rivières passable qu'à marée basse... Aventure en perspective!

Il fait beau et le début est alléchant avec des airs de côte bretonne.

Le trek est limité à 12 personnes par jour et les bivouacs sont définis à l'avance et l'on dort dans des petits bungalows équipés de couchettes superposées. Très vite le contact se fait avec les autres randonneurs ou il apparait que je suis le seul étranger parmi les sud africains.

Curiosité, contact, échanges. Je m'extasie sur la beauté de leur pays tandis que ceux qui sont allés en France me vantent la beauté du canal de Bourgogne qu'ils ont descendu en bateau. Finalement chacun va voir ce qu'il n'a pas chez lui.

On se retrouve le soir autour du feu de bois dans un paysage en pleine nature avec vue sur la mer. Ambiance de trek.

 

Le sentier monte et descend le relief tantôt on est sur les crêtes tantôt on se retrouve sur la plage. Le parc qui n'est pas très large, il couvre juste un bande côtière d'une dizaine de kilomètre sur la longueur du trail. Ce qui est intéressant c'est la variété des biotopes traversés: la fynbos (une sorte de lande très riche d'un point de vue de la flore), des forêts, des plages.

 

Je n'ai guère trouvé d'endroit plus idyllique pour bivouaquer! Mais avant ça il faut traverser la rivière à gué et uniquement lorsque la marée est basse. Pour celle de la photo, on avait de l'eau jusqu'à la taille. Pour la suivante (la blookrans river), la traversée se trouve très proche de l'embouchure et la houle vient pertuber l'avancée. Les vagues montent jusqu'à mon cou mon sac à dos porté sur ma tête (avec tout mon matos photo). Un peu risqué le passage. Un des randonneur en a perdu ses lunettes lorsqu'une vague un peu plus haute est venue le giffler. L'Afrique du Sud est moins rigide qu'en France ou de telles choses seraient surement interdites. Ici "you do it at your own risk". 

Lors des pauses, des piafs viennent voleter autour de nous pour quelques miettes.

Certains passages sont un peu ardus (attention aux glissades).

Le spectacle est même dans l'océan (apercu une baleine).

Le soir, je m'éloigne du bivouac pour shooter paysages ou des piafs (ici des cormorans) dans des coins isolés et tranquille. Je suis bien dans la nature. 

Dans les couleurs du crépuscule.

Un des moment fort de la rando: Au sortir d'une forêt dense, c'est une immense plage de sable déserte qui nous fait face. Il n'y a que nos pas qui viennent troubler ce coin immaculé.

Les cinq jours sont passés rapidement, le trail est un peu physique mais le dernier point de vue est dit plus que de long discours. A Nature valley ces images resterons marquées longtemps et cela restera comme un des plus beau trail qu'il m'ai été donné de faire.

Et comme toute rando, ça fini avec une bonne bière avec mes co-randonneurs pendant ces cinq journées.

En attendant, je suis tout sourire. Mais vous saurez ce qui me donne la banane au prochain numéro!

A+

 

 

 


Publié à 11:13, le 31/08/2013, Afrique du Sud
Mots clefs : otter trailtsitsikama national parctrek


{ Page précédente } { Page 4 sur 12 } { Page suivante }

Translation / Traducción

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



Rubriques


Derniers articles

Botswana - En piste jusqu'à Chobe
L'Eastern Cape
En passant par le Karoo.
Otter trail
Namibie - Jusqu'à la frontière de l'Angola

Sites favoris

Marche ou rêve

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email